Pharmaco-épidémiologie, évaluation de l'utilisation et du risque médicamenteux

Equipe constitutive de l'UMR1027, unité mixte INSERM - Université Toulouse III Paul Sabatier

 

 Maryse Lapeyre-Mestre - Responsable @  05 61 14 59 60      
 
Maryse
Maryse
Depuis la création de l'équipe de recherche en 2003, notre activité s'est focalisée sur l'analyse du risque médicamenteux lors d'exposition chronique à partir d'études de cohortes spécifiques ou de croisement de base de données, ou sur l'identification de signal à partir de base de notifications spontanées. Nos travaux concernent l'investigation du risque médicamenteux pendant la grossesse (EFEMERIS) ou chez des patients traités de façon chronique (maladie de Horton). Nous développons également des méthodes spécifiquement adaptées au domaine particulier des substances médicamenteuses à potentiel d'abus ou de dépendance. Ces méthodes ont permis d'identifier un signal d'abus pour certaines benzodiazépines ou des médicaments d'automédication. Lire plus
Lire plus
La pharmacoépidémiologie étudie  l'efficacité, le risque et l'usage des médicaments sur de grandes populations, en appliquant le raisonnement et les méthodes épidémiologiques au domaine du médicament. Cette discipline complète l'approche individuelle de la pharmacologie clinique par une approche populationnelle.
 
Il existe peu d'éléments pour envisager l'impact des médicaments après leur mise sur le marché dans certaines populations (femme enceinte, enfant, sujet âgé...), ou bien lors d'un mésusage. De même, les facteurs susceptibles de modifier l'effet favorable ou défavorable du médicament (prévu lors des essais cliniques) sont mal connus. Le développement de méthodes pharmacoépidémiologiques adaptées à ces questions est un objectif de recherche particulièrement important.
 
Une des difficultés pour le développement de la pharmacoépidémiologie en France concerne le manque de bases de données sur le médicament. Depuis la création de l'équipe de recherche en 2003, notre activité s'est focalisée sur l'analyse du risque médicamenteux lors d'exposition chronique à partir d'études de cohortes spécifiques ou de croisement de base de données, ou sur l'identification de signal à partir de base de notifications spontanées.
 
Nos travaux ont concerné l'investigation du risque médicamenteux pendant la grossesse (base de données EFEMERIS, permettant aujourd'hui d'explorer l'impact de la prise de médicament sur le devenir de plus de 50 000 grossesses depuis 2004) ou chez des patients traités de façon chronique (maladie de Horton). Nous développons également des méthodes spécifiquement adaptées au domaine particulier des substances médicamenteuses à potentiel d'abus ou de dépendance. Ces méthodes ont permis d'identifier un signal d'abus pour certaines benzodiazépines ou des médicaments d'automédication.
L'ÉQUIPE

ARAUJO Mélanie (ITA Statisticienne) @
BAGHERI Haleh (PH)  @
BEAU Anna-Belle (post-doctorante)  @
BENEVENT Justine (doctorante) @
CONTE Cécile (AHU) @
DAMASE-MICHEL Christine (MCU-PH) @
DE GERMAY Sibylle (doctorante) @
DESPAS Fabien (MCU-PH) @ HDR
DUPLANTIER Jean-Michel (AJT) @
DUPOUY Julie (MCF) @
DURRIEU Geneviève (PH) @
HERIN Fabrice (MCU-PH) @ HDR
HURAULT-DELARUE Caroline (ITA) @
JOUANJUS Emilie (MCU, PA) @
LACROIX Isabelle (PH) @
LAFAURIE Margaux (doctorante, PA) @
LAPEYRE-MESTRE Maryse (MCU-PH) @
LAPLACE-TROISLOUCHE Nathalie (AJT) @
MONTASTRUC François (post-doctorant) @ HDR
MONTASTRUC Jean-Louis (PU-PH) @
MOULIS Guillaume (MCU-PH) @ HDR
NGUYEN Ha (doctorant) @
PAJIEP Marie-Christelle (doctorante) @
PORTOLAN Ghislaine (ITA) @
PUGNET Grégory (PH) @ HDR
REVET Alexis (doctorant) @
ROUSSEAU Vanessa (IR) @
ROUSSIN Anne (PU-PH) @
RUETER Manuela (ITA) @
RUYSSEN-WITRAND Adeline (PU-PH) @ HDR
SAILLER Laurent (PU-PH) @
SOMMET Agnès (PU-PH) @ HDR
SOULAT Jean-Marc (PU-PH) @
33

Retombées attendues en santé

La pharmacoépidémiologie constitue aujourd'hui un élément clé dans l'évaluation du médicament. Les activités de pharmacovigilance et d'addictovigilance occupent une position primordiale dans l'évaluation des médicaments,nécessitant des méthodes pharmacoépidemiologiques spécifiquement adaptées à ces problématiques. 

Nos axes principaux de travail (évaluation du risque médicamenteux pendant la grossesse et lors d'exposition chronique ou approche pharmacoépidémiologique du potentiel d'abus), contribuent à cette activité de recherche.

Les collaborations avec les autres équipes de l'unité 1027 permettront d'enrichir les connaissances sur les effets du médicament chez le sujet âgé (prévention de la iatrogénie),  dans le domaine de la périnatalité ou des maladies chroniques, de même que dans le domaine des inégalités sociales de santé.

Coopérations / Partenariats
ENCePP European Network of Centres for Pharmacoepidemiology and Pharmacovigilance

VAESCO Harmonizing Immunization Safety in Europe

Université de Vancouver

Université de Valladolid

Université de Vérone
Projets en cours

Cohorte HOMERE (HOmme MEdicament et REproduction). Projet Aviesan.

Méthodes et outils
Sources de données
- EFEMERIS (« Evaluation chez la Femme Enceinte des MEdicaments et de leur RISque »), cohorte de femmes enceintes en population générale en Haute-Garonne
- Etude FAITH (French Adult Immune Thrombocytopenia a pHarmacoepidemiological study), constituée de l'ensemble des patients adultes incidents en France traités pour une thrombopénie immune primaire persistante ou chronique de 2009 à 2022 identifiés à partir du SNIIRAM
- Bases de données de l'assurance maladie (Système national d'information inter-régimes de l'Assurance maladie (SNIIRAM), Echantillon Généraliste des Bénéficiaires (EGB))
- Clinical Practice Research Datalink (CPRD), base de données issues de l'activité médicale d'un échantillon de practices (soins primaires) en Grande-Bretagne
Types d'études mise en oeuvre
- Enquêtes de pratique (analyse des pratiques de prescription de médicaments et identification de facteurs de variabilité des pratiques)
- Drug Utilization Studies (études d'utilisation de médicaments)
- Cohortes et cas-témoins
- Etude de disproportionnalité permettant d'apporter une réponse rapide sur la détection d'un risque particulier
- Etudes par méthode capture/recapture permettant d'améliorer la mesure de l'incidence des effets indésirables « graves »

Outils statistiques
- Modèles de survie et expositions médicamenteuses dépendantes du temps
- Modèles linéaires
- Modèles mixtes/multi-niveaux
- Modèles multi-état/Markov
- Méthodes de classification  (exemple : clusterisation des données longitudinales (K-means)
Publications
Mise à jour partielle août 2020