Contenu

23 août

Vous êtes ici : Accueil UMR 1027 > Documentation

Nouvelles acquisitions

Ouvrages disponibles au Centre régional de documentation en santé publique et recherche clinique
Contact : Nathalie Bel, documentaliste - 05 61 25 98 70 @

Les jeunes face à l’alcool.
Marie Choquet, Christophe Moreau. Ed. Erès. Coll. La vie devant eux. 2019/05. 311p.
Pourquoi la consommation d’alcool augmente-t-elle chez les 18-30 ans alors qu’elle baisse pour tous les autres groupes d’âge ? L’allongement et la massification des études, le report de l’âge au premier enfant, la perte de confiance en l’avenir, le déclin des rites intégrateurs et l’évolution des pratiques festives sont autant d’éléments qui permettent de situer le contexte de cette consommation. Loin de souscrire à un regard stigmatisant sur les pratiques juvéniles, des spécialistes reconnus de différentes disciplines scientifiques montrent combien les facteurs externes (statut social, changements sociétaux…) et internes (personnalité, fonctionnement cérébral…) sont en cause. Reste la diversité des modes de consommation. Du fêtard occasionnel au jeune à risque d’alcoolisme, en passant par les profils plus ou moins modérés, il s’agit de comprendre et d’expliquer, loin des clichés télévisés, quels sont les facteurs de vulnérabilité spécifiques à cet âge, mais aussi et surtout quels sont les facteurs de protection qui peuvent faciliter l’entrée dans le monde adulte. 4e de couverture / reçu en mai 2019 cote PSY21

Obésité : s’enrober ou s’en tirer ?
Jean-Loup Bascands, Suren Budhan, Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale. Ed. Le Muscadier. Coll. Choc santé. 2019/01. 123p.
L’Organisation mondiale de la santé estime que près de 2 milliards d’adultes sont atteints de surcharge pondérale, dont plus de 650 millions sont obèses. Plus de 40 millions d’enfants de moins de cinq ans sont en excès de poids. L’obésité, en plus de son retentissement social et psychologique, induit directement certaines maladies, comme le diabète de type 2 et les maladies cardiovasculaires. Quels sont les différents types d’obésité ? Comment lutter contre cette maladie ? Les régimes et le sport sont-ils la solution au problème ? Existe-t-il des médicaments efficaces ? Ces questions, et bien d’autres, trouveront une réponse dans ce livre. Précis et didactique, celui-ci fait le point sur les recherches actuelles, ainsi que sur les perspectives les plus prometteuses de la prise en charge de l’obésité. Il s’adresse à l’ensemble des personnes impliquées dans les soins que nécessite cette maladie multifactorielle, c’est-à-dire à la personne obèse elle-même et à son entourage, mais aussi à son médecin et aux différents membres du personnel médical qui l’accompagne. 4e de couverture / reçu en mai 2019 cote EPI154

Parcours de santé parcours de genre.
Nastasia Meidani  / dir. Arnaud Alessandrin  / dir. Ed. Presses Universitaires du Mirail. 2019/03. 222p.
Qu’est ce qui relève du genre dans les parcours de santé ? Qu’est ce qui relève des questions de santé dans les parcours de genre ? C’est à cette double interrogation que tente de répondre ce livre collectif. Très longtemps, la question de la santé et du genre a été cantonnée à trois points, fondamentaux mais dépassables : la santé reproductive pour les femmes, la santé sexuelle pour les minorités sexuelles et la santé psychiatrique pour les minorités de genre. C’est dire le poids des catégories de santé sur les catégories de genre, l’influence de la chirurgie ou de la psychiatrie pour distinguer les corps sains et les corps malsains, donc abjects. Aujourd’hui encore, penser les masculinités et les féminités en contexte de santé apparaît comme un « angle mort » de la recherche et lorsque, timidement, le genre surgit, c’est en réalité des catégories de sexe dont il est question. Des hommes et des femmes qui, vous le verrez dans ces pages, n’expérimentent bien évidemment pas le même rapport au corps et par conséquent pas le même rapport à la santé, à la médecine, au soin. extrait de la 4e de couverture / reçu en avril 2019 cote SOC226

Statistique et épidémiologie : 100 exercices corrigés.
Thierry Ancelle, Jean-François d’Ivernois / dir. Ed. Maloine. 2019/04. 101p.
Etudiants et professionnels en sciences de la santé.On ne peut imaginer l’apprentissage de la statistique, de ses concepts et de ses méthodes sans une mise en pratique immédiate et soutenue. C’est en s’exerçant et en multipliant les angles d’approche des problèmes posés que l’on finit par savoir comment appliquer les principes théoriques exposés dans les cours ou les manuels. La plupart des problèmes rencontrés par les étudiants débutant en statistique porte moins sur la réalisation des calculs que sur la compréhension des concepts et le choix des méthodes à utiliser face à une problématique imposée. Une part importante des exercices proposés concerne donc la mise en oeuvre de méthodes et l’interprétation des résultats. Cet ouvrage présente une centaine d’exercices qui recouvrent l’essentiel des chapitres d’initiation aux statistiques usuelles nécessaires aux professionnels de santé ainsi que les méthodes de base en épidémiologie.  extrait de la 4e de couverture / reçu en mars 2019 cote STAT92

Un pognon de dingue. Reconstruire l’action sociale.
Jean-François de Marte. Ed. Presses de l’EHESP. Coll. Controverses. 2019/03. 204p.
« Lutte contre la pauvreté, protection familiale, économie sociale et solidaire… L’action sociale, avec ses 2 millions de professionnels et bénévoles, donne corps à notre modèle social. Si nous y consacrons « un pognon de dingue », c’est sans doute parce que 99,9 % des Français bénéficient de la solidarité nationale à un moment ou un autre de leur vie, mais aussi parce que la manière dont l’argent est employé est devenue irrationnelle à force de se fragmenter entre de multiples actions et acteurs non coordonnés. Pour reconstruire l’action sociale, Jean-François de Martel part des fondamentaux de l’analyse économique: identifier les faits avant de les interpréter, les mesurer et les comprendre avec la rigueur nécessaire pour en déduire des objectifs et évaluer les résultats. En s’appuyant sur les données les plus récentes, il recompose le puzzle de l’action sociale et propose des solutions concrètes afin qu’elle redevienne une véritable politique publique, au même rang que les politiques économiques ou de sécurité.  » extrait de la présentation de l’éditeur / reçu en mars 2019 cote EVM16

 

Archives acquisitions

 

 


Date de mise à jour 19 juillet 2019


UMR 1027 - Epidémiologie et analyses en santé publique : Risques, maladies chroniques et handicaps - Faculté de médecine 37 allées J. Guesde 31000 Toulouse
Inserm Université de Toulouse Université Toulouse III - Paul Sabatier